mercredi 28 octobre 2009

Le référencement : définition

Avant de se lancer dans les conseils pour optimiser votre référencement sur le web, il est bon de rappeler la définition de ce levier puissant qu’est le référencement. La définition que l’on va donner pourrait se résumer en une phrase : « Faîtes la Une des moteurs de recherche !».

Et oui vous l’aurez compris, l’objectif ultime du référencement (ou encore le Search Engine Optimisation (SEO)) est de finir dans les premiers résultats de recherche sur des mots clés ! C’est ce qu’on appelle les « zones chaudes » dans les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo!,etc...) afin que les internautes tombent sur notre site. Le référencement permet d’aller à la rencontre des internautes.

Discipline tripartite où l’informatique se conjugue avec le marketing et le rédactionnel, le référencement amène votre site (ou blog) auprès d’internautes qui ne vous connaissent pas forcément mais qui ont tapé des mots clés génériques qui se rapportent à votre activité, d’où l’importance de bien se mettre à la place des internautes (point que nous aborderons plus en profondeur dans un prochain billet). Il faut se positionner sur leurs requêtes. C’est pour cela que l’on dit que l’internaute est roi. Il a pris le pouvoir et on se doit de lui proposer ce qu’il recherche et non plus émettre un discours unilatéral sans prise en considération de ses besoins et attentes.

Autant vous dire que c’est un combat de tout instant où la dure loi de la concurrence qui sévit sur le web a laissé pas mal de gens sur le bord de la route. Les moteurs de recherche dont Google est la figure emblématique et hégémonique sont devenus les grands gourous du web ! Tous les éditeurs de sites ou de blogs se soumettent à leur volonté pour entrer dans leurs bonnes grâces afin de finir à la Une pour pouvoir êtr vu.

Il faut jongler judicieusement avec les techniques de référencement pour finir à la Une des moteurs de recherche. Cette métaphore a été choisie pour vous montrer l’importance de finir en première page car comme un magazine tout le monde voit la couverture. Il faut toutefois bien comprendre que être feuilleté ne signifie pas forcément être acheté… Et oui maudit soit cet internaute-roi qui n'a plus aucun scrupule :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

google-site-verification: google54bbe17b2c2e41bf.html google-site-verification: google54bbe17b2c2e41bf.html