mercredi 28 octobre 2009

Le référencement : définition

Avant de se lancer dans les conseils pour optimiser votre référencement sur le web, il est bon de rappeler la définition de ce levier puissant qu’est le référencement. La définition que l’on va donner pourrait se résumer en une phrase : « Faîtes la Une des moteurs de recherche !».

Et oui vous l’aurez compris, l’objectif ultime du référencement (ou encore le Search Engine Optimisation (SEO)) est de finir dans les premiers résultats de recherche sur des mots clés ! C’est ce qu’on appelle les « zones chaudes » dans les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo!,etc...) afin que les internautes tombent sur notre site. Le référencement permet d’aller à la rencontre des internautes.

Discipline tripartite où l’informatique se conjugue avec le marketing et le rédactionnel, le référencement amène votre site (ou blog) auprès d’internautes qui ne vous connaissent pas forcément mais qui ont tapé des mots clés génériques qui se rapportent à votre activité, d’où l’importance de bien se mettre à la place des internautes (point que nous aborderons plus en profondeur dans un prochain billet). Il faut se positionner sur leurs requêtes. C’est pour cela que l’on dit que l’internaute est roi. Il a pris le pouvoir et on se doit de lui proposer ce qu’il recherche et non plus émettre un discours unilatéral sans prise en considération de ses besoins et attentes.

Autant vous dire que c’est un combat de tout instant où la dure loi de la concurrence qui sévit sur le web a laissé pas mal de gens sur le bord de la route. Les moteurs de recherche dont Google est la figure emblématique et hégémonique sont devenus les grands gourous du web ! Tous les éditeurs de sites ou de blogs se soumettent à leur volonté pour entrer dans leurs bonnes grâces afin de finir à la Une pour pouvoir êtr vu.

Il faut jongler judicieusement avec les techniques de référencement pour finir à la Une des moteurs de recherche. Cette métaphore a été choisie pour vous montrer l’importance de finir en première page car comme un magazine tout le monde voit la couverture. Il faut toutefois bien comprendre que être feuilleté ne signifie pas forcément être acheté… Et oui maudit soit cet internaute-roi qui n'a plus aucun scrupule :-)

lundi 12 octobre 2009

Conseils pour réussir votre site : les différentes étapes

Tout d'abord, il faut bien comprendre que la mise en place d'un site s'articule autour de 2 notions essentielles : la planification puis la conception.

Première étape : bien définir quels sont les objectifs de votre site et les attentes de vos futurs internautes. Qui est votre cœur de cible? Ne faîtes pas un site pour faire un site, faîtes un site qui vous serve!

Deuxième étape : trouver la charte graphique, les fonctionnalités et les technologies qui sont en adéquation avec vos différents besoins. Pour cela, il faut connaître parfaitement sa cible pour lui offrir un site qui lui plaira. Attention, cette étape de prise de connaissances des internautes, trop souvent négligée, est pourtant importante. Par exemple éviter des sites nouvelles générations, si vous vous adressez à des personnes de l'ancienne génération, très peu rompues à ces technologies.

Troisième étape : budgétisez tout ça et mettez en place un calendrier avec tous les ressources necessaires (internes et externes).

Mettez par écrit ces 3 premières étapes dans un cahier des charges qui correspondent à la phase d'élaboration.

Quatrième étape : vous pouvez vous lancer dans la réalisation en vous assurant de bien respecter les délais et les budgets et en coordonnant toutes les ressources pour assurer une bonne communication entre les différents services (le graphisme, la technique, le webmarketing, la gestion éditoriale, le référencement).

Vous voilà maintenant incollables, connaissant les différentes étapes pour réussir votre site. Dans les billets suivants, nous allons désormais nous concentrer sur le référencement, élément essentiel pour faire venir les internautes sur votre site. Car comme on l'a déja dit : mettre en ligne un site ne suffit pas à avoir de l'audience. Il faut attirer les internautes et surtout aller à la rencontre de leurs requêtes pour qu'ils arrivent sur votre site. Les faire rester est une autre histoire, c'est là que le webmarketing entre en jeu.

Un site web mais pas que...

Internet a connu ses heures de gloire avec la prolifération des sites web. Au départ véritable exclusivité des informaticiens, les sites se sont largement démocratisés pour être le fait de tous : du particulier à la grande firme en passant par les politiciens ou encore les militants. Les raisons sont multiples (quasi gratuité, langages universels, etc...) mais pour autant tous les sites ne rencontrent pas le succès escompté.

Les sites Internet se sont largement professionnalisés et sont face à des internautes désormais en grand nombre. Pour être efficaces et aller à la rencontre de l'internaute, ils doivent s'inscrire dans une stratégie de communication (ou de présence sur le web) décrite dans un cahier des charges! Et oui, bon nombre d'éditeurs de sites se sont vus surpris d'avoir de très faibles audiences. Il faut bien comprendre que même si les barrières de publication sont levées, cela ne veut pas dire que le public sera au rendez-vous : Pouvoir être vu, ne veut pas dire qu'on le sera! Car comme il a souvent été dit : Google ne cherche pas, il trouve ce que vous lui proposez (de même pour les autres moteurs de recherche).

Cette professionnalisation a donné lieu à de nouvelles disciplines et de ce fait, à de nouvelles professions : chef de projet/consultant web, webmastering (webmaster), webdesign (webdesigner), rédacteur web, webmarketing (webmarketeur) qui va de paire avec le référencement ou SEO/SEM (référenceur) et le web 2.0 (Community managemenent, et nouveaux médias/réseaux sociaux), etc...

Durant mes prochains billets, je m'appliquerai à vous décrire et vous donnez toutes les astuces pour bien réussir votre site étape par étape, en prenant des exemples d'actualité!
google-site-verification: google54bbe17b2c2e41bf.html google-site-verification: google54bbe17b2c2e41bf.html